la naturopathie accompagne l’hyperthyroidie

Avant d’aborder le rôle du Lévothyrox, faisons un petit rappel anatomique

L’hypothyroïdie est un dysfonctionnement des glandes thyroïdiennes entrainant un ralentissement général de l’organisme. La thyroïde a son rôle dans la régulation de l’activité de nombreux organes vitaux , elle participe au développement cérébral lors de la phase fœtale en cas de grossesse, pendant la croissance osseuse , rôle important dans la métabolisation des glucides lipides et protéines , régule la quantité du calcium dans le sang, augmente le rythme cardiaque, pression artérielle , participe a la santé des phanères, des dents de la peau et du tube digestif, un rôle crucial dans l’humeur, le poids , la libido, la digestion, et bien d’autres fonctions qui en dépendent.

Les hormones thyroïdiennes sont toutes riches en iode, sa présence est indispensable à l’activité de la thyroïde, sa carence est synonyme d’hypothyroïdie et a long terme suggère l’apparition d’un goitre.

D’après le Figaro et Capital , la formule du Lévothyrox, (traitement prescris pour les troubles thyroïdiens) , à subis une modification de formulation à la demande de (ANSM) il s’agit d’un changement d’excipients et depuis de nouveaux malades se rapprochent de « l’association françaises des malades de la thyroïde » et se plaignent de maux jamais ressentis avec l’ancienne formule, nombreux sont les patients depuis quelques semaines, qui se rendent chez nos voisins européens pour se procurer l’ancienne formule .

Le soutien de la naturopathie face aux problèmes de thyroïde

Les thérapies naturelles proposées après un bilan de revitalisation sont multiples :

Dans l’ordre, on trouve en première position la nutrithérapie, qui est un ensemble de règle d’hygiène de vie, qui met en évidence certaines erreurs de mélanges alimentaires quotidiens. Ensuite intervient la phytothérapie, qui est un complément au traitement allopathique, a base de plantes disposant de principes actifs bénéfiques a la régulation des sécrétions hormonales.

Dans certains cas, le naturopathe peut vous proposer l’aromathérapie (thérapie par les huiles essentielles) et la Florithérapie (thérapie avec les fleurs de Bach)

(toutes ces thérapies ne remplacent pas un diagnostic chez l’endocrinologue)

Soulignons que l’alimentation joue un rôle non négligeable et adopter une bonne hygiène alimentaire peut être d’une aide précieuse pour baisser les dysfonctionnements métaboliques.

Certains aliments sont à éviter voir éliminer du régime alimentaire : Les sucreries, les fritures, l’alcool, aliments raffinés, les excitants …etc

Aliments à favoriser : Les légumes riches en souffre, l’ail, l’oignon et les produits de la mer riches en iode (les poissons et crustacés, les algues une bonne source d’iode nécessaires au bon fonctionnement de la thyroïde). les œufs, les bananes, les amandes, les concombres, les petits pois, et les pommes.

Éviter de consommer certains aliments crus, chou-fleur,choux de Bruxelles radis arachides, ils ralentissent le fonctionnement de la thyroïde .La consommation du Soja et des ses dérivés est a proscrire également.

Facteur de dysfonctionnement de la thyroïde : Le stress influe beaucoup sur la thyroïde, il est donc indispensable de travailler sur la sphère nerveuse, avec les techniques de relaxation, le yoga, la sophrologie …etc

Suivez l’intégralité des articles santé et l’actualité du cabinet.


Cabinet de naturopathie Mariam Coornaert Phyto-Nutri-Aroma

Contact :  Mariam Coornaert Bennis

Naturopathe . Nutrithérapeute . Aromathérapeute . Iridologue


Membre de l’OMNES Association de Naturopathes Professionnels

Certifié de l’Académie Européenne de Médecine Naturelle


Tél. 06 48 04 67 66 . E-mail : cabinet@naturopathe-77.fr

Cabinet médical . 44 rue Sadi Carnot . 77810 Thomery

N° de SIRET. : 850 797 697 000 16


Suivez l’intégralité de mes articles et mon actualité sur http://www.naturopathe-77.fr

Facebook . Instagram . LinkedIn